Comparatif de filaments

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Quelles sont les différences entre les marques de filaments ? Est-ce que cela change quelque chose à nos impressions ? Cet article tente de faire le point sur le sujet et a vocation à être mis à jour à chaque fois que je testerais un nouveau filament.

Les filaments ont été testés sur Dagoma Discovery200 munie d’un lit chauffant à 40 °C. Ils sont en PLA, de diamètre 1.75 mm.

Test your 3D printer v3 L’objet utilisé est le Test your 3D printer! v3. Le même Gcode, généré par Cura 15.04.6, a été utilisé à chaque fois, sans avoir été re-généré. Il a d’ailleurs été mis de côté pour des tests futurs afin de garantir que les conditions sont les mêmes. Comme indiqué dans la description de l’objet, il a été imprimé sans supports, avec un taux de remplissage de 30 %. En revanche, je n’ai pas utilisé de radeau, et n’ai pas réglé l’épaisseur de couche sur 0.1 mm.

Caractéristiques des filaments :

Marque Modèle Matériau Température Lit Vitesse
Dagoma Filo3D 350 g PLA 210 °C 50 à 100 mm/s
Octofiber  750 g PLA 210 °C 55 °C 30 à 60 mm/s
Chromatik  750 g PLA 20 à 220 °C 10 à 100 mm/s

Caractéristiques des tourets :

Marque Modèle Matériau Axe Épaisseur Diamètre
Dagoma Filo3D 350 g Carton ou vrac 53 mm 21 mm 250 mm
Octofiber  750 g Plastique transparent 53 mm 55 mm 210 mm
Chromatik  750 g Plastique transparent 53 mm 55 mm 210 mm

Filo3D

Fournit en touret en carton, ou en vrac sous vide. Ce sont les premiers filaments que j’ai testé, et je n’ai pas eu la présence d’esprit de les peser, ni de décompter chaque impression (longueur, poids, durée).

À ce jour, Dagoma ne propose plus que 6 références de Filo3D. Ça sent l’extinction de gamme.

La différence avec les autres marques était tellement importante que j’ai réimprimé le test Filo3D une seconde fois. Puis une troisième fois parce que le blanc, que j’avais utilisé initialement, passait très mal à la photo. Mais le résultat était sensiblement le même à chaque fois.

Filo3d 1 Filo3d 2 Filo3d 3 Filo3d 4 Filo3d 5 Filo3d 6 Filo3d 7 Filo3d 8

On constate de nombreux points négatifs en comparant avec les autres marques. Les tests des ponts et des parois sont assez décevants. Lors de mes impressions blanches, la matière était carrément tombé. Le test de la petite sphère est tout aussi décevant. Sur la grande demi-sphère, comme sur le test du trou horizontal, on a comme des irrégularité du feeder, mais je précise que ce dernier ne claquait pas à l’impression, sinon j’aurai recommencé le test.

Octofiber

Emballage soigné. Le touret est emballé d’un film plastique avec un sachet anti-humidité. Autour il y a un carton recyclé, lui-même emballé sous film pastique. La bobine plus le touret pensent 983 g (hors film, carton, sachet anti-humidité). Si le fabricant respecte bien ses quantités, on doit avoir 750 g de filament et 233 g de touret.

Octofiber 1 Octofiber 2 Octofiber 3 Octofiber 4 Octofiber 5 Octofiber 6 Octofiber 7 Octofiber 8

L’impression est dans l’ensemble plus propre qu’avec le Filo3d. Il reste quelques irrégularités dans la grande demi-sphère.

Chromatik

Emballage soigné. Le touret est emballé d’un film plastique sous vide avec un sachet anti-humidité. Autour il y a un carton imprimé. La bobine plus le touret pèsent 992 g (hors film, carton, sachet anti-humidité). Si le fabricant respecte bien ses quantités, on doit avoir 750 g de filament et 242 g de touret.

Chromatik 1 Chromatik 2 Chromatik 3 Chromatik 4 Chromatik 5 Chromatik 6 Chromatik 7 Chromatik 8

Ce sont les meilleurs résultats que j’ai obtenu. Le comportement du filament semble très régulier. Les derniers soucis, communs aux différentes marques, peuvent certainement êtres imputées au logiciel de génération du Gcode (ici Cura), ou à l’imprimante (Dagoma Discovery 200). J’envisage d’ailleurs de tester Slyc3r afin de le comparer à Cura.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *